The Gossip Life
Hello jeunesse dorée de Manhattan! Bienvenue sur The Gossip Life!
C'est ici que toutes les personnes qui ont un nom un New York vivent! L'upper east side, lieu de luxe et d'élégance, mais aussi et surtout, pour mon plus grand bonheur lieu de fête et de débauche. Venez donc voir qui fait la une de mon blog aujourd'hui!

You Know You Love Me!
XOXO Gossip Girl

The Gossip Life


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La routine - Sujet Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Lun 5 Avr - 0:12

    Aujourd'hui, j'avais vraiment beaucoup de mal à rester éveillé, ben faut dire que je n'ai pas beaucoup dormi cette semaine, sachant que j'ai trois nuits blanches à mon actif, ça deviens dur de suivre les cours. Depuis, quelques temps, je fais la fête tous les soirs, la vie alors il faut en profitez tant que je suis jeune, mais je crois que si je continue à ne pas dormir comme ça, je vais vite dépérir, quoique ça s'est déja fait. Depuis que j'ai commencé à faire la fête tout le temps, j'ai perdu beaucoup de poids, ce qui m'arrange je dois bien l'avouer. Quoiqu'il en soit, ce matin, j'ai passé deux heures à me préparer, ce qui est assez inhabituel, mais il fallait que je camoufle les grandes cernes sous mes yeux et aussi que je mette des couleurs sur mes joues, parce que sans maquillage, je ressemblais à une zombie albinos. J'étais dans la cour commune toute seule, enfin, je veux dire, il y a des gens autour de moi, mais c'est juste que les gens autour de moi ne sont exactement le type que je fréquente. Les filles sont trop superficielle pour moi, certes j'avoue, je suis superficiel mais beaucoup moins que ces pimbèches. Il faut surtout dire que la moitiè de toutes ces filles, ne m'avaient même pas capté, je dirais même qu'elles m'ont carrément snobé, genre elles étaient mieux que moi, Mais ça c'était avant de savoir que j'étais princesse. Parce que, à partir de ce moment, elles m'ont toutes sauté dessus, pour devenir mes amies, tout ça parce que j'étais princesse et que j'avais beaucoup d'argent. Heureusement que Jenny et Izadora m'ont sauvé de furies, d'ailleurs je ne sais pas ce que j'aurais fait sans ces deux merveilleuses filles.

    Tandis que j'étais dans mes pensées, je marchais vers une porte. Je vis Damon Humphrey marché au loin. Cela me rendit de meilleur humeur et ma journée était vraiment plus belle, ben oui, comme vous avez dû le remarquer, je craque sur Damon, et quand je dis " craque", c'est un euphémisme, parce que je l'apprécie beaucoup, même si c'est le grand frère d'une de mes meilleures amies. Je vis à ma droite, une table avec des filles qui me regardaient bizarrement, elles me souriaient. L'une d'elle se leva et vint vers moi sans doute pour m'inviter à leur table, normal puisque je suis dans le groupe des reines, sans doute qu'elles croivent qu'elles auront une meilleures réputation si on les voit traîné avec moi, mais je veux juste être tranquille sans leur Blahblahblah , parce que j'ai une gueule de bois monstre et un mal de tête affreux. Cette fille s'approcha plus de moi et direct sans réfléchir, je partis precipitemment vers Damon, et je l'appela pour qu'il m'attende, comme ça déja j'étais sauvé des ces sangsue et en plus, je pouvais embellir ma journée encore plus en lui parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Mar 6 Avr - 21:18

    J'approchais de Damon au pas de course, bon peut-être pas, mais assez vite quand même histoire que la fille, qui s'approchait de moi avec son sourire qui voulait tout dire, ne me rattrape. Je dois bien avouer que j'en avais un peu marre de cette situation, j'avais espérer devenir une fille normale en venant habiter ici, pas que je me plaigne, parce que la plupart du temps, j'adore ma vie ici, mais des fois, c'est tout simplement dément. En Norvège, il fallait que je sois parfaite, bien habillé, bien coiffé, de très bonne manière, en clair, il fallait que je fasse une bonne impression, et pas un pas de travers parce que les gens regardaient tout ce que je faisais. Je ne pouvais même pas choisir la moitié des fêtes auxquelles je devais aller, j'avais un espèce d'agent qui me disait où aller et aussi avec qui être amie, parce telle personne était gentille selon moi, mais elle ne convenait parce qu'elle n'était pas aussi riche que moi ou d'autres détails donc j'avais pas le droit de traîner avec. Je trouvais cela stupide, mais j'étais obligé d'obéir, quoique des fois, je voyais des gens normal, je me rappelle même de mon amie Caroline Forbes, une fille tout à fait normale, on s'était rencontré dans une fête d'étudiant, on l'avais aussi accosté en pleine rue en lui donnant un flyer pour une soirée à la fac. J'avais réussi à y aller, on s'est rencontrer là-bas et après on a essayé de traîner ensemble, on a réussi un moment, jusqu'à ce que sa mère qui travaillait pour une banque soit muté. Maintenant, on reste en contact. Enfin bref, ici, dans L'upper east side, je peux choisir où je veux aller, mais je sais que tout le monde observe mes faits et gestes, mais ça c'est pas difficile avec Gossip Girl qui balance les news tout le temps. Mais, en même temps, je me demande si je serais vraiment heureuse si j'étais une fille normale sans responsabilités, mais ça je ne le saurais jamais. Bon quoiqu'il en soit pour l'instant, une fois seule m'importait, c'était embellir ma journée et quoi de mieux que parler avec Damon Humphrey pour ça.

    Donc, Je vis Damon s'arrêter pour que je le rejoindre et quand j'arrive à côté de lui , il penche la tête sur le côté et me fais som magnifique charmeur auquel je ne résiste jamais, j'espère juste qu'il ne remarquera pas que je rougis, enfin j'espère que c n'est pas trop voyant. Puis, il prit la parole pour me dire:


    - Salut toi! Tu n'es pas avec tes amies ?

    Je lui fis un de mes plus magnifiques sourire super sexy. Puis je lui répondis:

    - Hi perfect man !!! Ca va ? Ben non, j'ai perdu de vue Jenny et Iza, du coup je suis toute seule. Bon, à part les wannabee qui me cours après, donc ça te dérange pas si je traîne avec toi, un petit moment, comme ça elles oseront pas venir nous déranger et je pourrais être tranquille cinq minutes, parce que je veux pas paraître snob, mais là, j'ai vraiment pas envie d'entendre ce qu'elle veulent me dire surtout que ces des potins. J'ai un de ces mal de crâne affreux.

    Je lui fis un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Ven 9 Avr - 17:14

    Je venais de dire à Damon que je ne savais pas où se trouvait Iza et Jenny, et que je fuyais les wanabee qui ne voulait qu'une chose en ce moment, c'était me raconter les derniers potins, mais vu le mal de tête que j'avais, je ne pourrais pas supporter cette séance de commérages. Je me mis à parler assez rapidement bizarrement, enfin non, ce n'était absolument pas nouveau que j'ai tendance à agir bizarrement en présence de Damon, c'est lui qui me troublait. Une fois que j'eus fini de lui raconter ça, il me souria , puis, me disa que je devrais essayer de respirer entre deux phrases parce qu'il ne voulait pas que je fasse une attaque. Il était vraiment drôle des fois, enfin souvent je dirais.

    - Oui, on me le dis souvent, des fois, je me dis que j'oublierais même de respirer tout simplement ce qui serait assez gênant, mais ne t'inquiète pas je ne risque pas de faire une attaque, au pire je m'étoufferais c'est tout ( rire) mais c'est gentil de t'en inquiété Damon.

    Nous montions les marches se Saint Jude, en riant, mais à un moment, je me retourna pour voir que la wannabee qui me suivait avait en effet refuser de nous suivre, ce qui me soulagea, je poussa même un petit "ouf" de soulagement assez discret. J'avais suivi Damon et maintenant, nous nous trouvions sur un espèce de balcon immense qui surplombe cette cours commune dans laquelle nous nous trouvions il y a quelques minutes. Je n'étais jamais venu ici à bien y repenser, et je dois bien avouer que j'adorais la vue que nous avions de là. Damon s'appuya sur la rambarde et j'imitai son geste mais je me pencha en peu dans le vide, pour mieux voir. La vue qu'on avait d'ici, était tout à fait, très intéressante, on pouvait voir tout le monde d'ici, enfin tout ceux qui se trouvait dans la cours commune et même ceux qui arrivaient. D'un coup, Damon prit la parole et me demanda comment était la fête d'hier, j'étais vraiment surprise, comment savait-il que je suis allé à une fête hier. Je ne savais pas trop comment répondre, devais-je dire la vérité, ou alors mentir. Parce que la vérité était que la fête avait très bien commencer, on s'est amusé et tout, enfin jusqu'à ce qu'un mec m'offre un verre avec de la drogue dedans, et qu'il m'emmène dans une des chambres pour me faire je ne sais quoi, mais heureusement que Jenny était là, sinon, je sais pas ce qu'il se serait passé si elle n'était pas venu me chercher dans cette chambre. Je regarda Damon et lui adressa un petit sourire en essayant de le faire paraître le plus sincère possible.

    - Heu .... La fête ? Oh oui, La fête d'hier, ben, elle était génial, je me suis bien amusé, mais comment es-tu au courant?


    J'avais déjà une petite idée de la façon du comment il savait cela, mais je voulais entendre sa belle voix et j'étais à court de sujet de discussion donc voila. Il me répondit qu'il ne fallait que j'oublie qu'il était le frère de Jenny, ma meilleure amie, et que il savait tout ce qu'elle faisait et donc vu que je passais le plus clair de mon temps avec elle, par conséquent il savait pas de chose que je faisais aussi.


    - Ne t'inquiète pas je n'oublie que tu es le grand frère de Jenny, mais c'est juste que je pensais pas que tu étais au courant pour la fête d'hier, ( j'étais assez inquiète) elle t'a raconté comment s'était , du moins ce qu'il s'est passé à la fête ?

    Je demandais au cas où, je ne pensais pas du tout qu'elle l'aurait fait, mais ce que j'ai appris avec Jenny, c'est que des fois on ne peux pas prédire ce qu'elle fera ou pas. Donc, je posais, la question, ça ne coûte, mais vu l'air totalement zen de Damon ,il n'était pas au courant sinon il aurait déjà pété un câble de savoir que ce qui m'est arrivé aurait pût arriver à Jenny, et ça aurait pût aller plus loin. Heureusement que Damon ne connaissait personne de la fête d'hier enfin à ma connaissance, enfin à ce que m'a dit Jenny, heureusement pour elle d'ailleurs parce que je suis sûr qu'il ne serait pas trop d'accord pour qu'elle aille faire la fête à l'université de médecine comme hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Sam 10 Avr - 15:24

Quand je fus évasive concernant la soirée d'hier, je m'étais dit qu'il ne ferait pas vraiment attention, mais Damon prit son air sérieux, oh il était encore plus mignon avec cet air sur le visage. (lol). Je me doutais que vu l'air qu'il faisait, il se doutait de quelque chose. Merde !!!! Je suis vraiment trop sottes, avec mes questions je lui ais mis la puce à l'oreille. Maintenant, il va plus me lâcher, tel un pitbull ne lâche pas sa proie. Jenny va me tuer, mais du coup je sais pas si je dois lui dire ou pas, parce que en même temps, le problème c'était juste avec moi, d'ailleurs c'est même Jenny qui m'a aidé alors il devrait pas faire un crise à Jenny alors que c'était elle, la plus responsable hier. Mais en même temps, peut-être qu'il sera en colère contre Jenny pour aller à des fêtes à l'université. Mais si je lutte en lui mentant, il le sera forcément, parce que je ne peux pas lui mentir, pourquoi, j'en sais rien, parce que j'arrive à mentir à beaucoup de personne mais lui, je n'y arrive pas, j'ai beau essayé c'est comme si il savait à chaque fois quand je lui mens. Il se tourna vers moi, et me regardait dans les yeux, et en le voyant me regarder comme ça, je savais que je ne pouvais pas lui mentir, mais je vais essayer d'omettre le fait, qu'on m'ait drogué pour essayer de me violé et que ça a failli se faire d'ailleurs. Il prit la parole et me disa que Jenny n'était pas rentré hier soir et que du coup, il ne l'avait pas vu depuis hier soir, quand on l'avait quitté pour se rendre à la soirée. Puis, il me demanda ce qu'il s'était passé, puis il me demanda où se trouvait la soirée.

- oh, je savais qu'elle passait le reste de la nuit chez Iza, mais je pensais qu'elle passerait chez vous, au moins pour se changer, mais Iza lui a surement prêter des vêtements de rechange, c'est vraiment bien qu'on fasse toute la même taille. Hé en fait, heu..... si je te dis ce qu'il s'est passé tu me jure de ne pas flippé, ou être en colère contre Jenny ou de lui faire la morale ???? Mais, je te rassure, elle va bien d'ailleurs hier, elle a été plus que responsable, donc il n'y a absolument pas de crainte à avoir.

Je préférais lui demander cela même si je savais qu'il pouvait me dire qu'il ne fera rien, cela ne l'empêchera pas d'avoir une réaction surdimensionné, normal c'est son instinct de surprotection pour sa petite soeur chérie, mon grand frère Christopher est exactement pareil quand il s'agit de moi, enfin quand il est autour de moi. Enfin bref, je lui ai dit cela pour qu'il se prépare à une nouvelle assez glauque et qu'il peut ne pas apprécier du tout mais je l'ai quand même rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Sam 10 Avr - 21:46

Damon était resté assez calme pendant que je lui parlais, cela présageait une bonne réaction selon moi, enfin à moins qu'il n'attend pour éclater dans un fureur. Du coup, je ne savais si je devais essayer de lui omettre une partie de la soirée. Je ne voulais pas lui mentir mais je ne voulais que Jenny ait des problèmes à cause de moi. En plus, je n'étais pas super à l'aise à raconter ce qui m'est arrivé, je savais que les gens me prenait pour une super fille totalement naïve, ce que je suis d'ailleurs, mais je ne veux pas que tout le monde le sache. Mais, en même temps, si je le dis à Damon n'ira pas les crier sur les toits, du coup j'avais envie de lui dire, mais si c'est pour voir la deception dans ses yeux, je ne veux tout simplement pas qu'il me voit différemment, parce que je pense qu'il croyait que j'étais la plus sérieuse et responsable des blondinettes et du coup que ce genre de chose m'arrive à moi, ça démontre le contraire. Je me sentais sale et stupide, comment j'ai vraiment pû croire ce beau mec qui m'offrait gentimment un verre et qui voulait me connaître mieux. D'ailleurs, je ne me souviens pas trop de ce que nous avaons parlé tout ce que j'ai retenu, c'est qu'il s'appelle Oliver, qu'il a 25 ans et est à la fac de Médecine, il est aussi grand blond et beau. Damon me lança que je savais que je pouvais tout lui dire. Et en règle générale, je pensais ça, mais là, je ne savais pas mais il me lança son superbe sourire charmeur et je ne pus résister à cela. J'allai tout lui dire.

- oui, je sais que je peux tout te dire, bon, hier, on était à la fac de médecine, il y avait une fête d'étudiant. Et le truc c'est que là-bas, Heu... comment dire, .. y'a eu un soucis mais ne t'en fais pas ce n'est pas Jenny, en fait, un mec avec qui je parlais à drogué mon verre et après il m'a conduit dans une chambre à commencer à me tripoter mais Jenny est arrivé et elle m'a aidé, en fait elle m'a sauvé. Elle a été très responsable et sérieuse. Je suis désolé de pas avoir été à la hauteur hier, normalement c'est moi qui suis sérieuse et responsable et là...., je suis vraiment désolé.

Rien que parler de ça et me rappeler que ce porc avait osé posé ses mains sur mon corps, un peu partout d'ailleurs, ça me rendrait triste et honteuse. Je n'arrivais même pas à me regarder dans un miroir plus de 10 seconde, alors que d'habitude je passe tout le temps devant un miroir. Je réussissais à peine à retenir mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Dim 11 Avr - 0:05

Ca y est, je venais de cracher le morceau. D'un côté, j'étais soulagé d'en avoir parlé parce que je n'en ai parlé à personne et je craquais limite de garder ça pour moi. Je ne me souvenais pas de toute la soirée, j'avais quelques brives de conversation avec Oliver, et ensuite, c'est assez troubles, sauf que comme fait exprès les seuls flash que j'ai de cequi s'est passé, c'est quand j'étais dans la chambre avec lui et que je le voyais me touché, me caressé, je sentais même la sensation de sa peau sur la mienne. Et ça me donnait envie de vomir, mais malgrès le fait que je le vois faire tout cela, je ne sais pas pourquoi mais je ne pouvais pas bouger, j'étais éveiller mais comme paralysé. Rien que lui raconté en gros la soirée, ça me faisait repassé ces flashs en tête. Mais, je ne devais pas craquer, j'étais forte, d'ailleurs je le suis toujours, et je ne pleurerais pas, devant personne. Je me devais d'être forte, parmis ce monde de requin, si Blair me voyait comme ça, aussi pitoyable que je l'étais, elle me décorerait, et je perdrais ma couronne, bien sûr j'en ai une autre de couronne, mais j'aime assez mon statut ici. Donc, tandis que j'essayais de retenir les larmes autant que je le pouvais, je regarda Damon, qui commencait à fulminé de colère. Au bout, d'un moment, il réussit à prendre la parole pour me dire que nous étions totalement folles. Bon, c'est vrai que je pouvais comprendre sa position, apprendre que sa petite soeur qui n'avait que 17 ans tout comme moi, d'ailleurs, avait été à une fête d'étudiant donc avec des hommes de 22-26 ans, c'est vrai que ça peut effrayer, encore plus quand on sait que c'est de la faculté de médecine que nous parlons. Mais, on pensait juste s'amuser sans incident, on ne pouvait pas se douter qu'il y aurait des pervers psychopathes là-bas. Mais en même temps, je n'aurais pas dû avoir cette idée de venir à cette fête uniquement parce que Oliver, d'ailleurs je ne sais même pas si c'est vraiment son prénom, m'a accosté dans la rue en me complimentant, et en me draguant comme aucun garçon ne l'avait fait, et avec son corps de dieu, j'ai succombé et à cause de ça, ce qui m'est arrivé, aurait très bien pû arriver à Iza ou Jenny. Si ça leur était arrivé je ne me le serais pas pardonner.

D'un coup, son regard croisa le mien, au premier coup d'oeil je pouvais déceler, la colère, puis son air sembla s'adoucir un peu. Il se retourna, et mis ses mains sur la tête. je croyais qu'il allait se mettre à me hurler dessus, j'attendis avec appréhension, le moment où il se retournerait, mais étonnament, sa réaction ne fus pas celle que je m'attendais à avoir. En effet,il me prit dans ses bras et m'embrassa dans les cheveux, puis m'avoua qu'il n'en revenait pas de ce qu'il m'est arrivé, et il finit par me demander comment je me sentais. En réalité, j'étais vraiment très mal, dès que je fermais les yeux, je voyais ces flashs et la dernière fois que j'ai essayé de dormir j'ai fait un cauchemard de ce qui s'est passé la nuit dernière sauf, que Jenny n'arrivait pas et le gars me violait. Enfin bref, j'étais toujours dans les bras de Damon.


- Bien, Je vais bien, parfaitement bien, pourquoi est-ce que ça n'irait pas
.

Je disais cela d'une façon totalement dépourvu de vie, triste, en fait, je crois que j'essayais plus de me convaincre moi-même. Mais au bout de quelques minutes, je ne pus retenir les larmes et je m'éffondra en larmes dans ses bras, je sanglotais de plus en plus fort, je ne pouvais pas m'arrêter.

- En fait...., je... vais pas bien du tout, J...je ... Je sais pas ce que je suis censé faire, j'y pense tout le temps, j'ai des flashs de cette nuit quand je ferme les yeux, je sens son odeur sur moi, et des fois j'ai l'impression de sentir ses mains sur mon corps. C'est affreux, si tu savais à quel point. Je peux même pas fermé un oeil pour dormir parce que j'ai l'impression qu'il est là, et qu'il va finir ce qu'il a commençé. Je suis tellement désolé, c'est moi qui ait eu l'idée d'y aller, parce que ce gars m'a dragué dans la rue et il m'a invité, j'ai convaincu les filles de m'accompagner et tout est de ma faute, je suis tellement désolé.

Je continuais à sangloter fort, j'avais même du mal à reprendre ma respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Jeu 15 Avr - 15:57

    Je venais d'éclater en sanglot dans les bras de Damon, je m'en voulais pour toute cette histoire mais aussi de me montrer si faible en présence d'une personne que je côtoyais souvent même très souvent. Sauf que le pire, c'est que je ne pouvais pas m'arrêter, je venais de tremper toute sa chemise enfin juste au niveau de l'épaule, ce qui était déjà pas mal, je trouve. J'avais beau essayé de me reprendre, cela me faisait un bien fou de me laisser aller, de pleurer un bon coup, surtout que après des années a tout refouler, j'en avais des larmes à verser. D'ailleurs, la prochaine fois que je vois mon père il faudra que je le remercie pour ça, parce que si j'avais tout refouler c'était en partie sa faute, selon lui, je ne devais pas pleurer ou me montrer triste en public parce que ça ne donnait pas une bonne image de la famille royale, si les gens pensaient que je n'étais pas heureuse. Quoiqu'il en soit, j'étais toujours dans ses bras, et pour la première fois depuis l'incident, je commençais à me sentir un peu mieux. Damon me disa de me calmer parce que je n'y était pour rien, et également que je devais me retirer cette idée de la tête parce que je n'avais absolument pas mériter ça et donc il fallait que j'arrête de m'excuser. Cela me remonta un peu le moral de savoir que Damon ne m'en voulait pas.

    - Merci Damon, merci pour ne pas m'en vouloir, merci pour être là pour moi, quand j'en ai besoin. Mais, je ne peux pas m'empêcher de me sentir coupable, imagine que ce qu'il m'ait arrivé, serait arrivé à Jenny et que cette fois, personne n'aurait arrêter le gars ,il l'aurait violé et je n'aurais pas pût me le pardonner si c'était arrivé. Et tout ça, pour une raison totalement stupide, juste parce que j'ai été naïve de croire que ce mec pouvait sincèrement s'intéresser à moi. A cause de ma naïveté, j'ai mis en danger mes meilleures amies, alors je crois que ça prendra du temps avant que j'arrête de m'en vouloir.


    Je le regarda puis enfoui à nouveau ma tête dans ses bras, le seul endroit où je me sentais en sécurité pour l'instant. Il me serra contre lui.
    Enfin bref, tout cela était à cause de mon père, maintenant je me retrouvais à m'effondrer en larmes dans les bras de quelqu'un que j'aimais beaucoup, et ... Oh non, je venais de m'écrouler devant tout le monde , enfin toutes les personnes qui se trouvait dans la cour commune, j'aurais dû penser à cela, plus tôt, nous étions sur le balcon qui surplombe la cour commune, de la-haut, on pouvait voir tout le monde, et bien sûr, eux aussi devait nous voir mais peut-être que personne n'avait remarqué. Comme pour répondre ma question intérieur, je sentis Damon bouger un peu il se plaça devant moi pour cacher la vue et s'éloigna un peu de moi aussi. Je regarda discrètement par dessus son épaule, et vit tout le monde nous regarder. Il déposa un baiser sur mon front et me proposa de venir dormir chez lui ce soir, je dois bien avouer que je me sentirais plus en sécurité là-bas, et peut-être que j'arriverais à dormir.


    - Merci, je veux bien venir dormir chez toi, je me sentirais un peu plus en sécurité, mais je crois que la seule où je me sentirais en sécurité se sera quand ce gars sera derrière les barreaux. Et, je crois qu'on va avoir un gros problème, parce que tout le monde nous regarde et j'ai comme l'impression que Gossip Girl va être au courant pour ça, j'espère qu'elle ne découvrira pas ce qu'il m'est arrivé, je veux pas que les gens sachent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Ven 16 Avr - 13:44

    Je me demandais comment mon frère, Christopher, réagirait si il apprenait ce qu'il m'est arrivé, je suis presque sûr qu'il aurait réagi un peu comme Damon si c'était arrivé à une de mes amies. Mais, un chose est sûr, si le mec avait été au bout de ce qu'il avait commencer, en clair si il m'avait violé, mon frère se serait bien foutu du protocole norvégien, il aurait rechercher ce mec et lui aurait éclater sa face, même si j'adore mon frère, des fois il a vraiment du mal à gérer sa colère. Un jour, il m'a fait peur, enfin c'est jusqu'il est vraiment surprotecteur avec moi, comme si j'étais super fragile ou autre. Genre, on était dans un snack sur la plage tous les deux à Ibiza, donc en était en maillot de bain, un groupe de mecs s'approchent de moi, et commence à essayer de me draguer, un des mecs fait une petite remarque déplaçé, du genre " Qu'est-ce qu'elle est bonne celle-la" en me regardant et en me souriant, mon frère entend ça et pète totalement un câble, il lui défonce la gueule. Alors, j'avoue que des fois, j'aime bien son côté surprotecteur, mais je n'aurais pas aimer qu'ils soit au courant. Damon était un peu pareil enfin je ne dis pas qu'il a des problèmes à gérer sa colère. Mais, je suis sûr que la pauvre Jenny va s'en prendre pleins la tête à cause de mes bétises. Enfin, peut-être qu'il sera un peu plus cool, en voyant que cette mésaventure a peut-être responsabilisé un peu plus Jenny.

    Puis, rien qu'en pensant que n'importe qui, enfin quand je dis n'importe qui, je parle Gossip Girl. Si elle apprend ça, elle le mettra forcément sur son blog, donc tout le monde sera au courant, je n'ose même pas imaginer combien de jour ça mettrai pour se savoir en Norvège, ce serait juste une affaire de quoi, 3 jours. Dans ce cas, je peux être sûr que soit, je devrais rentrer en Norvège, soit ils enverraient mon frère pour "veiller" sur moi. Dans tous les cas, c'est pas la joie. Mais Damon me rassura en me disant de ne pas t'inquiéter parce que GG n'apprendra rien. Que nous allions arrêter d'en parler ainsi l'info ne finirait pas sur son blog. et aussi que ce soir, une soirée entre filles me changerais les idées et que du coup, je n'y penserais plus. Je hocha la tête pour confirmer ce qu'il disait.


    - Oui, il vaut mieux que je prie pour qu'elle n'apprenne rien et surtout qu'elle ne dévoile rien ou alors, c'est soit retour direct en Norvège ou alors mes parents vont envoyer mon grand frère pour veiller sur moi, enfin pour me surveiller. Donc, ça craint autant, parce qu'il est pire que mon père avec son truc de surprotection. Et tu as raison, la soirée entre filles va me changer les idées enfin j'espère. Et merci pour l'invitation.

    Damon s'écarta encore un peu de moi, et il essuya les larmes sur ma joue avec son pouce. puis, il me disa d'arrêter de pleurer parce que j'allais faire couler mon maquillage et ça ne le ferait pas une reine avec des gros yeux de panda. Il me proposa même de sécher les cours et d'aller au spa. Damon était vraiment très sympa, je n'en doutait pas mais c'est juste que jusqu'à maintenant je ne l'avais pas vu comme, ça faut dire aussi que c'est pas tous les jours que je manque de me faire violé. Mais, là, il était assez sensible, enfin c'était pas du tout, le Damon rebel que je connaissais et j'avoue que ce Damon-ci, était vraiment très plaisant. Il venait de me remonter le moral à une vitesse hallucinante. Je le regarda avec un petit sourire.

    - Tu as raison, je vais arrêter de pleurer, (fit un regard de chien battu avec un grand sourire) Moi, j'adore les pandas, pourquoi pas toi ? Et puis, je crois que j'ai une meilleure idée que le spa, je vais aller dans un stand de paintball, je besoin de décharger ma colère sur de pauvres gens qui ont rien demandé, mais en même temps, ce ne sont que des balles de peintures alors ça va. D'ailleurs, ça te tente, une ptite battle au paintball ??? Parce que je pense pas que les filles apprécient. Tu sais que tu remonte vraiment très bien le moral, t'es vraiment trop fort.

    Avec ceci, je lui donna un tout petit coup de poing dans l'épaule, vous savez le truc que les mecs se font souvent entre potes. lol


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Dim 25 Avr - 1:20

    Je venais encore de m'emporter à enchaîné les phrases à toute allure, ça me prennait parfois quand j'étais pas trop dans mon assiette, enfin quand j'avais pas la forme quoi. Je me disais même que je pourrais oublier de respirer tout simplement, remarque des fois ça m'arrangerait que tout s'arrête, que cette vie s'arrête, parce que à quoi bon vivre dans un monde aussi mauvais, où des gens drogue d'autres personnes pour quoi, pour avoir du plaisir, c'est n'importe quoi de faire un truc aussi répugnant, enfin je crois que je dis surtout ça parce que ça m'est arrivé à moi, mais avec des choses comme ça, cela ne donne pas envie de vivre encore. Mais, heureusement qu'il y a de bonnes choses, certes, il y en a beaucoup moins, mais elles sont plus forte. Bon quoiqu'il en soit, j'allais essayer de refaire surface, de me reprendre et d'arrêter d'avoir des idées comme ça. Oui, je ne veux revenir dans ma période dépression et sucidaire d'une part, parce que c'était pas la joie, non sans blague, je veux y revenir parce que il m'a fallut tellement de temps pour guérir et pouvoir reprendre une vie normale, c'est à croire que je suis maudite. Enfin, bref, j'avais dû rester à peu près 2 secondes la tête dans les nuages, mais je refis surface à temps pour entendre Damon me dire de respirer entre deux phrases.

    - oui merci de me le rappeler, je vais essayer de m'en rappeler, c'est vrai j'oublie tout le temps de respirer entre deux phrases, bientôt j'oublierais de respirer totalement.

    Je lui souria faiblement pour montrer que je plaisantais quand je disais ça, enfin j'essayais. Ensuite, je le frappa amicalement dans l'épaule comme les mecs le font souvent entre eux, Damon me renvoya un sourire, je venais de l'inviter au paintball et j'attendais un peu sa réponse, j'avoue que je serais assez contente qu'il accepte parce que bizarrement avec lui , je me sentais en sécurité, enfin je dis bizarrement mais ce n'est pas bizarre que je me sente comme ça, puisque je craque totalement sur lui et c'est pas nouveau d'ailleurs, c'est depuis que je l'ai rencontré la première fois. Damon accepta et il me disa qu'on allait bien s'amuser. J'étais vraiment très heureuse qu'il veuille bien m'accompagner, il m'avait bien changé les idées, je cru même qu'il me dragua lorsqu'il remit en place une mèche qui tombaitsur mon front, puis il me lança son sourire charmeur auquel je ne peux jamais résister. Je me mis à rougir légeremment, et lui souria en retour, je lui fis également un sourire charmeur, mais pourquoi je faisais à part le fait que je suis raide dingue de lui. Enfin, je veux dire avec ce qu'il s'est passé, je ne devrais pas me lancer dans ce genre de chose, je devrais sans doute ne pas avoir confiance dans la gente masculine, mais je savais que Damon était différent des autres. Mais, je me doute qu'il ne m'avait sourit comme ça, juste parce qu'il était comme ça, il le faisait tout le temps, son magnifique sourire et donc ce n'était un sourire que j'étais la seule à voir. Je me mis à penser * Non , ma petite Jo, arrête de penser Damon de cette façon, parce que ça n'arrivera jamais, jamais il ne te verra comme une fille de 17 ans attirante et interessante.* Je repris mes esprits et lui répondis:

    - cool c'est vraiment gentil d'accepter de m'accompagner, et j'espère qu'on va s'amuser enfin au moins ça me divertira. C'est bizarre, parce que tu es le seul avec qui je me sente en sécurité, enfin je veux depuis .. tu sais quoi. Alors, je voulais te remercier pour tout le soutien que tu m'apporte, tu n'es pas obligé, enfin je veux dire c'est pas comme si on était les meilleurs amis ou alors des amis très proches, je suis juste la meilleure amie de ta soeur, mais pourtant tu es là pour moi quand j'en ai besoin , alors je tenais à te remercier.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Harvelle
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 714
Popularité : 4332

Un peu plus sur moi...
Avatar: Alona Tal
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Mar 11 Mai - 17:47

    Je commençais à penser à ma relation avec Damon, enfin plutôt à ma récente non relation avec Damon qui commençait à se développer. Il passa son bras autour de mes épaules et nous redescendions ensemble les marches de St Jude. Malheureusement, tout le monde nous regardaient du coin de l'œil. Je dois bien que normalement, j'aurais flippé par rapport à ce que les gens diraient, mais j'étais tellement bien avec lui, que je ne voulais pas me détacher de lui. Peut-être était-ce parce que j'étais totalement amoureuse raide dingue de lui, peut-être était-ce parce qu'il était un super ami qui remontait bien le moral. Quoique ce soit, tout ce que je sais c'est que ça me fait du bien d'être avec lui, et donc pourquoi ne pas être avec lui, si ça ne le dérange pas. Peu importe ce que dirons les autres, et même gossip girl, enfin heu .... je crois que je me fouterais bien de ce que je pourrais lire sur nous, du moins, j'essaye de m'en convaincre. Peu importe de toute façon, Damon me raconta que ce n'était pas la peine de le remercier parce que c'était tout à fait normal qu'il me protège et me soutienne parce qu'il le ferait pour Jenny, sa sœur et que il me protégeait comme mon frère le ferait. Je tourna la tête un peu, parce que mon petit sourire tomba d'un coup, donc Damon ne me considérait que comme une espèce de petite sœur. Résultat, rien ne pourrait jamais se passer entre nous. Je cacha ma déception derrière un autre petit sourire un peu hypocrite mais je ne voulais pas ruiner ce moment.

    - Tu as raison, mon frère me protégerais aussi sauf que lui, c'est un super chiant, dans le genre, quand je dis qu'il est hyper protecteur envers moi, personne me croit. Mais, là, il m'interdirait de sortir en dehors du lycée je veux dire, il me brimerais sur pleins de domaine, mais je l'aime quand même, c'est mon grand frère , même si il est très embettant. Je dois bien avouer que Jenny a beaucoup de chance de t'avoir à ses côtés.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 941
Popularité : 4760

Un peu plus sur moi...
Avatar: Taylor Momsen
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   Dim 27 Juin - 11:59

Damon a été supprimé, fin du topic sorry



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
... F**k Me I'm Famous ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Un vote pour le forum toutes les
deux heures, ça ne vous prends
qu'une minute, alors votez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La routine - Sujet Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La routine - Sujet Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pluie tombe [Libre au Clan]
» Règles de la section
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» L'Atelier de Cinéma [Sujet Libre]
» Drôle de rêve [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gossip Life :: HORS JEU :: ●● ARCHIVES DE TGL-
Sauter vers: