The Gossip Life
Hello jeunesse dorée de Manhattan! Bienvenue sur The Gossip Life!
C'est ici que toutes les personnes qui ont un nom un New York vivent! L'upper east side, lieu de luxe et d'élégance, mais aussi et surtout, pour mon plus grand bonheur lieu de fête et de débauche. Venez donc voir qui fait la une de mon blog aujourd'hui!

You Know You Love Me!
XOXO Gossip Girl

The Gossip Life


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]

Aller en bas 
AuteurMessage
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Ven 5 Mar - 18:43

    Il n’était pas très tard, enfin ici, dans l’Upper East Side, la nuit était encore très, très jeune, a peine 23h00. J’étais consciente que les vieux de cette ville était coucher depuis belle lurette. Mon père le premier. Il se couchait toujours très tôt alors que ma mère devait encore travailler sur ses dernier croquis...Quoi qu’il en soit, moi je n’avais pas l’intention de me coucher toute suit, non, il n’y avait pas de chance pour que j’aille au lit si tôt, surtout que c’était vendredi et que le lendemain, j’avais droit de fait la grasse mâtiner! Bref, je m’ennuyais a mourir dans l’appartement trop grand que j’occupais avec mes parents et j’avais envie de voir quelqu’un...N’importe qui n’aurait pas sufi, non, il me faillait quelqu’un comme moi, quelqu’un qui comprenait mes envie, mes désirs, mes passions, quelqu’un de charmante compagnie...C’est alors, qu’assise sur l’élégante chaise en face de mon élégante coiffeuse que je me suis préparé pour aller rejoindre la seule vrai personne avec qui je savais j’allais passer un moment agréable. Je pris mon téléphone portable et lui envoya un message « 23h45 au bar du Plazza, xoxo ». Pas besoin d’attendre de réponse, je savais qu’il allait être là.

    23h40, je descendis au salon, où ma mère était et où elle, comme je l’avais prédit, retouchait quelque croquis en compagnie d’échantillon de tissu. Je suis dit que je sortais pour la nuit avant de me diriger vers l’ascenseur pour me rendre dans le Hall de l’immeuble. Je portier, James, ouvrit la porte et me souhaita une très bonne soirée, tant mieux parce que j’avais bien l’intention d’en passer une excellente. Dehors, je me suis assise a l’arrière d’une limousine : celle de mon père. Il l’utilisais pour ce déplacer dans la ville et le soir, j’avait le privilège de pouvoir la prendre pour moi et mes amis. C’était sans doute une habitude que j’avais prit a force de me tenir avec une certaine personne...Enfin bref, la limousine s’immobilisa quelques quinzaine de minutes plus tard devant le Plazza. LE chauffeur vint m’ouvrir la porte et j’en sortie avant de lui dire qu’il pouvait rentrer chez lui, que la soirée serais longue.

    Je me suis diriger vers l’hôtel, le portier ouvrit la porte et me souhaita une excellente soirée comme l’avait fait James. Je me dirigeais vers le bar et j’ai regarder l’horloge : 0h15. Il y avait pas mal de monde déjà mais je reconnu toute suite la personne avec qui j’avais rendez-vous. Je m’approchais de lui, les talons de mes souliers Vuitton tapais sur le plancher. Arriver a l’arrière de lui je me suis pencher a son oreille.


    -Je t’ai pas fait trop attendre j’espère?

    Je souris avant de m’asseoir à ses côtés et de commander un Manhattan au Barman, quoi de mieux pour fêter qu’un cocktail qui porte le nom de la vie qui ne dort jamais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Ven 5 Mar - 20:46

    Chuck et moi, nous nous sommes rencontré lorsque je suis arrivé de Russie et cette rencontre, qui fut l’une des premières que je fis en arrivant dans cette immense ville, fut cette qui changea ma vie ici, a New York. Ce garçon avait été mon premier confident, la première personne avec qui je suis allé voir un film au cinéma de New York et la première personne avec qui j’ai joué à la bouteille. Cette rencontre avec été très intéressante et pour moi, Chuck représentait le parfait stéréotype du jeune homme de la jeunesse doré. En Russie, j’étais celle avec qui on devait être pour apprendre de nouvelle chose, au États-Unis, il était la personne qu’on devais absolument rencontré.

    Lorsque je m’assis près de lui au bar et reçu mon Perfect Manhattan j’en prit une gorgé en prenant bien soin de ne pas toucher à la cerise au marcassin qui décorait le cocktail. J’adore la garder pour la fin. Enfin bref, je passa une bonne minute en silence à boire et a le regarder boire avant de répondre à son interrogation. C’était vrai, on ne s’était pas vu depuis tellement longtemps que ça semblais être une éternité.


    -Oh, tu sais, rien de bien n’intéressant. J’ai passé une semaine en Russie et je suis revenu. Vogue Russie ma contacter, je pourrais fait la page couverture du magasin le mois prochain, j’espère que tu en achèteras une copie.

    Je bu une nouvelle petit gorgé avant de me replacer sur le bac et de le tourner vers Chuck pour être bien en face de lui. Je croisa mes jambes avant de sourire en le regardant.

    -J’ai pas eu beaucoup de temps pour te voir ces dernier temps, mais si ça peut te consoler, depuis qu’on c’est vu, ma vie semble avoir été mit sur pause tellement elle est ennuyante.

    Je souris. Je ne crois pas que Chuck m’en voulait de n’avoir pas passé beaucoup de temps avec lui. Il comprendrait, lui aussi aurait pu m’appeler s’il voulait absolument me voir.

    -Et toi? Qu’es qu’il y a de nouveau dans la merveilleuse vie de Chuck Bass depuis qu’on c’est vu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Ven 5 Mar - 21:52

    Je lui souris et rigola un peu. Il avait raison. Si j’aimais retourner à Moscou de temps à autre, c’est parce que ma vie de New York devint ennuyante et banale. Moscou était la ville qui n’avait vu grandir et New York celle qui n’avait vu devenir celle que j’étais. Enfin bref, je souris de nouveau lorsqu’il me dit que lui, sa vie était loin d’être ennuyante. Je venais de finir mon verre et je pris la tige de la cerise. Je mourrais d’envie de savoir qui était cette conquête donc lui mourrait envie de me dire. Je dégusta la cerise tout en l’écoutant. C’était sensuelle, il faut l’avouer. Mais chacun de mes mouvement regorge de sensualité et de grâce alors un de plus ou de moins...

    Lorsque j’appris de qui il s’agissait, je ne pu m’empêcher de sourire en coin. J’était contente pour lui, depuis le temps qu’il lui tournait autour et qu’il lui fessait des avance. Mais ça me fessait toujours quelque chose de l’entendre parler des autres filles qu’il mettait dans son lit. Non, ça me dégoutait pas, non, ça ne me rendait pas furieuse et non j’en était pas jalouse. Seulement, Chuck avait été celui qui avait eu l’honneur de me dé-puceller il y avait quelque année lorsque j’avais 14 ans je crois. Un souvenir encore frai dans ma mémoire. Ce soir là, j’avais sans doute servie à rien, je n’avait pas d’expérience...une chance qu’on renouvelait l’histoire souvent... Enfin bref, j’était extrêmement contente pour lui.


    -Félicitation Chuck, tu a enfin eu ce que tu désirait...

    Elle lui fit un clin d’œil et prit le verre qu’on avait posé devant elle et le leva en direction de Chuck. Blair Waldorf n’était pas ma principal préoccupation, mais si elle pouvais rendre mon ami d’enfance heureuse alors tent mieux. Mais je ne put m’empêcher une question. Je me pencha vers l’avant et murmura à Chuck :

    -Dit moi seulement que ce n’était pas aussi bien qu’avec moi.

    Restant près de son oreille, j’attendit la réponse.


Dernière édition par Izadora M. Oulianov le Sam 6 Mar - 3:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Sam 6 Mar - 4:05

    Oui, peu être bien que c’était de la jalousie que je ressentais au fond de moi de l’entendre parler de Blair comme ça. Il semblait content d’avoir réussit à la mettre dans son lit. Comment avait-il fait? Aucune idée. Je n’avais pas la moindre idée de comment ils avaient réussit à la mettre dans son lit. L’important, c’est qui l’ai réussit, non? Mais de la jalousie, c’était lui qui aurait du en avoir s’il me trouvait attirante car, sans même regarder derrière nous, je savais qu’il y avait au moins 3 hommes qui me regardait et un d’entre eu devais être entrai de fantasmer de et un devais se demander comment m’aborder, l’autre? Ça devait être un poltron qui avait peur de tout et que je ne verrais jamais.

    Enfin bref, Blair avait beau avoir couché avec Charles, et toute les autres filles de la terre aussi, il n’en restait pas moins que c’était moi qui était au premier rang et ça, ça comptait beaucoup. Après l’avoir entendu dire ça, je me rassis comme il faut et il vint déposer un doux baiser sur mes lèvres. Oh, comme il me connaissait bien ce Chuck. Il se rassit lui-même comme il faut après et je bu de nouveau. Chuck et moi, nous avons toujours, depuis loin que notre amitié spécial avait commencé, vers 14 ans avant c’était une simple amitié, embrasser, caresser, effleuré. C’était bien. C’était la meilleure amitié qu’une femme et un homme puisent rêvé. Il n’y avait ni engagement, ni contrainte, ni routine...De la spontanéité et du désir.


    -Dit moi, entre les cours et les filles qui passent dans ton lit, il te reste du temps pour tes projets?

    Voilà, changer de sujet était la meilleure chose à faire. J’étais comme ça, j’adore changer les conversations en cours de routes, sa déstabilise toujours les autres, mais pas Chuck. Je savais qu’il adorait chercher des bonne affaire, des coups en or à proposer à son père, qui lui acceptait très, très rarement. Je savais aussi qu’il devait préparer quelque chose. Je le savais, je le ressentais. Et, de plus, Chuck n’était pas du genre à se tourner les pouces et à ne rien faire si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Sam 6 Mar - 14:47

    Je n’avais aucun droit de juger les fait et geste de Charles Bass parce que moi, Izadora Manhattan Oulianov, n’avait absolument rien d’une sainte. Sauf peu être mon visage d’ange, non rien du tout. Chuck pouvais coucher avec toute les filles qu’il voulait, moi je pouvais coucher avec tout les gars que je rencontrais et ça ne changeais rien à rien. Pouvons-nous juger les gens sur leur fréquentation? Non, pas vraiment. C’est plus profond que ça et Chuck, bien qui ne veule pas toujours le montré, était beaucoup plus profond comme humain que la moitié de Manhattan! Mais il se gardait bien de garder ça pour lui. Mais moi, je le savais et j’aimais beaucoup ce côté de lui.


    Enfin quoi, je lui souriais et il me le rendait. J’adorais ces moments où de long silence s’installe pour laisser place au sourire et aux regards...Je gagne toujours à ces moments là. J’étais consciente qu’il se sente fière d’être celui assis à côté de moi alors que plusieurs hommes lui auraient bien volé ça place.

    Il nous commanda deux coupes de champagne et on leva notre verre à cette soirée inoubliable; je souris. J’étais tout à fait d’accord avec ça. Nous allions passer une soirée que sur Izadora et Chuck savent faire. Je bu dans la coupe. Rien de mieux que de l’alcool et un bon ami. Je la dépose ensuite avant de me pencher a mon tour vers Chuck.


    -Bien plus qu’inoubliable.

    J’allais l’embrasser, mes lèvres frôlais les siennes mais on se fit interrompe par un serveur qui vint déposer un verre, un mimosa plus exactement, devant moi et dit, en pointa dans la salle, que sa venais d’un jeune homme. Sans même me retourner pour voir qui c’était, je repoussai le verre.

    - Ramenez-le-lui, il faut plus qu’un simple verre pour avoir mon attention lorsque je suis en aussi bonne compagnie.

    Je tournai ensuite mon regard vers Chuck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Sam 6 Mar - 15:58

    Oui, Gossip Gril ne savait pas quoi dire à notre sujet. Moi et Chuck on s’embrassait constamment, on se tournait autour et on couchait ensemble. Mais on n’était pas ensemble, on avait d’autres amants et tout le monde était au courant. Elle aimait raconter nos frasque a la jeunesse de Manhattan. Les étudiants étaient toujours sous le choc de nos photos mais plusieurs si était habituer, d’autre nous regardait comme une énigme. Gossip Gril était de ceux qui nous regardaient comme une énigme. Elle ne comprenait pas et moi, j’adorais ça. Être prévisible, c’est ennuyeux ; être spontané, c’est délicieux.

    Chuck semblais de plus en plus tomber sous le charme de mes avances et j’aimais ça. Une fois que le serveur fut reparti avec son vers, mes yeux n’était là que pour la personne avec qui je passais un très agréable moment : Chuck. Il m’embrassa et je le prolongeai aussi longtemps que je pu avant qu’il arrête pour me parler de Gossip Girl.


    -Elle peut raconter ce qu’elle veut, elle n’y comprendra rien, comme toujours...

    Voilà que je lui souris. Faire la première page de son site web, c’était courant et ça ne m’affectait plus du tout. Je m’approchai de nouveau de Chuck après avoir bu ma coupe de champagne. Je resta a quelque centimètre de son visage un moment avant de l’embrasser langoureusement. C’était clair des dizaines de personne devais nous fixer du regard mais ce n’était qu’encore plus plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Lun 8 Mar - 0:36

    Je souris au jeune homme. Ce n’était pas faut. Je suis loin d’être la fan numéro un de Gossip Girl parce qu’elle sais, quelque fois, beaucoup trop mêler à ma vie pour être apprécier. Mais j’aimais quand même être à la une de ses nouvelles, parfois. Enfin bref, je savais que ça plaisais aussi à Chuck qu’elle parle de nous comme une énigme, une intrique. Il adorait avoir le contrôle de se que l’on disait de lui. Et comme Gossip Girl ne comprendrais jamais ce qui se passais entre lui et moi, il garderait ce contrôle.

    Après cette mini discutions, je me suis approcher de lui et je l’ai embrassé. Le baiser dura un très long moment. Il était fougueux et langoureux et semblais être apprécier par quelque personne dans la salle. Au beau de ce moment on s’éloigna un peu l’un de l’autre. Je sentie alors quelque chose sur ma cuisse. Sans même regarder, se su que c’était les doigts de Chuck. J’aimais lorsqu’il me touchait ainsi. Nous avons toujours besoin de ce contacte autant lui que moi. D’aussi longtemps que je me souvienne, nous nous sommes toujours toucher. Lorsqu’on avait treize ans et qu’on venait de ce rencontré, on se prenait par la main, lorsqu’on avait quatorze ans on s’embrassait timidement. Lorsqu’on à eu quinze ans les caresse son devenue plus intime et à size ans elle son devenus publique et vu de tous et voilà qu’a dix-sept ans on s’embrassait dans le milieu des bars et qu’on fessait l’amour lorsqu’on ne ressentait le besoin. Notre relation n’était pas compliquer. Bien qu’elle semblait étrange, bizarre et compliquer, elle ne l’était pas ; loin de là. On était comme un couple mais sans les inconvénients. On ne se disputait jamais, on fessait ce que l’on voulait avec qui on voulait, on n’était pas obliger d’aller au resto’ a notre anniversaire de couple (normale quoi on en à pas) ni d’acheter des cadeaux (bien qu’il m’en donne de temps à autre). Notre relation était parfaite.

    Je bu un peu de champagne avant de répondre. Quand allait-il arrêter d’avoir envie de m’embrasser? Jamais. Comme moi d’ailleurs, jamais je n’allais plus avoir envie de lui c’étais comme ça.

    -Il ne faut pas se poser de question. Tu en auras toujours envie, Charles, tu auras toujours envie de moi et j’aurais toujours envie de toi.

    Vers la fin de ma phrase je m’étais approché de Chuck de nouveau. Sa main étais toujours sur ma cuisse. J’allais l’embrasser encore plus passionnément que la première fois mais le serveur vint déposer un nouveau verre devant moi. « Il insiste » s’excusa t’il les yeux baiser. Je souris en coin, ce n’étais pas la faute de se pauvre serveur après tout, c’était son métier. Cette fois, je me suis tourner vers la salle pour voir qui n’arrêtais pas de m’envoyer ce fichu verre alors que je m’amusais comme ce n’étais pas permis. Le serveurs me le pointa en me le décrivant...c’était donc lui...Il devais aller à St-Jude, je crois que je l’avais vu dans la cours commune. Je regarda Chuck.

    -J’en est pour une petite minute.

    Je descendis du banc sur lequel j’étais assis et prit le vers, un cosmopolitan cette fois, qui venais de me faire livrer. Après un très bref échange avec lui, je lui vida le contenu du verre sur la tête en souriant avant de revenir m’asseoir près de Chuck et de me pencher vers lui.

    -Je crois que nous devrions allez dans un endroit plus tranquille, Chuck.

    Plus tranquille? Il comprendrait tout de suite que je parlais d’une chambre. Il devait sans doute en avoir une ici, encore. Cette Hôtel étais à sa famille après tout, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Mar 9 Mar - 2:23

    J’en avait assez de ses verre qui arrivais de nulle part. Il avait qu’a comprendre la première fois, lorsque j’avais été polie en refusant seulement le verre. S’il ne voulais pas comprendre, c’étais son problème, pas le mien! De plus, il n’avais pas la moindre chance d’obtenir quoi que se sois de moi. Il pensais quoi? Que je m’allongeais après un verre? Qu’il m’attirait? Je l’avais vu une fois dans la cours commune et il n’y avais pas la moindre chance qu’un jours ou l’autre je me retrouve seul avec lui. Il aurait bien beau m’offrir une rivière de diamants que je refuserais toute ses avances...j’ai une réputation quand même!

    A mon retour au bar, je vois Chuck sourire. Il venais sans doute d’éclaté de rire devant le numéro de ce pauvre idiot qui essayais de rivaliser contre lui. Après lui avoir proposer d’aller ailleurs, je prit ma pochette, que j’avais laisser sur le comptoir, et attendit que Chuck se lève, donne un billet au serveur, pour prendre son bras et marcher jusqu’au ascenseur. On passa près du pauvre type qui avais du cosmo’ partout. Bon allez, la prochaine fois il comprendra qu’on n’harcelle pas une fille.

    Dans l’ascenseur, nous étions seuls et nous en avons profité pour s’embrasser de nouveau. Il avait ses mains très basses dans mon dos, sur mes fesses en fait et moi je passai mes bras autour de son cou. J’aimais tellement être avec lui que chaque moment intime semblais d’une intensité folle. J’aurais voulu que se moment dure une éternité mais les portes de l’ascenseur s’ouvrit. J’avais juste à appuyer sur le bouton d’arrêt d’urgence la prochaine fois...quoi qu’on ait sans doute déjà essayé le coup.

    Enfin bref, je sortie de l’ascenseur en premier et je me suis diriger vers la suite de Charles. Je savais c’étais laquelle parce que j’y avais passé pas mal de temps avec lui. Il ouvrit la porte et j’y entre en premier, les femmes d’abord après tout. Lorsqu’il me demande si j’ai une idée de ce qu’on va bien pouvoir faire, je souris. Il avait pertinemment la même idée que moi. J’ai déposé ma pochette sur la petite table qu’il y avait à l’entrer puis j’ai fait le tour de Chuck afin d’aller en arrière de lui et de verrouiller la porte; on sait jamais. Je suis resté à l’arrière de lui et je lui ai enlevé le veston qu’il portait avant de le lancer un peu plus loin. J’ai passé mes bras autour de lui et j’ai approché ma bouche de son oreille et j’ai murmuré.


    -Je crois que j’ai une idée, à moins que tu aies mieux à proposer.

    Je souris même s’il ne pouvait pas voir mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Mer 10 Mar - 1:51

    Alors que je lui enlève son veston, il n’a aucune résistance. D’ailleurs, pourquoi en aurait-il? Lorsqu’une jolie fille comme moi, oui bien sûr que je sais que je suis belle, vous propose de vous déshabiller, il faut être fou pour refuser! Mais Chuck l’avait comprit depuis longtemps et d’ailleurs il ne proposa même pas autre chose à faire...Il avait apprit.

    Il faut croire que ma voix sensuelle lui donnais envie de me regarder parce qu’il se retourna aussitôt vers moi. Nous sommes près l’un de l’autre, très près même. JE sens son souffle chaud sur mon visage et je sens ses mains se poser sur mes hanches. Alors que ses mains se promènent sur mon corps de mannequin, mes mains à moi défait le nœud de la cravate de Chuck et je lui enlève pour la laisser tomber par terre. Nous nous embrassons un moment avant d’arrêter. Je sens a présent ses doigts sans mon dos au niveau de la fermeture éclair, moi je détache des premier bouton de sa chemise. Mais je n’est pas le temps de terminer, ma robe tombe par terre; je souris.

    Il me voyait en sous-vêtement depuis effectivement un bon nombre d’année maintenant et ça ne me gênais plus du tout. Au début, il faut l’avouer, on rougissait tout les deux surtout moi en fait. Je n’étais pas habituer de me faire regarder avec autant de désir. Mais ce soir, nous n’avons aucune gêné et nous n’aurons aucune retenu. J’avais prévu le coup. J’avais mit une robe facile à enlever et de très beau sous-vêtement en dentelle Il ne les avait jamais vu, je venais juste de les acheter.

    Après un court regard et un échange de sourire, il me pousse légèrement vers le lit. J’enlève mes souliers à talon haut en me déplace et je m’étant sur le lit et le regarde alors que lui na pas bouger d’un centimètre, ou presque. Mais il vient vite me rejoindre. Je continue à détacher sa chemise. Mais il arrête ce langoureux baiser pour embrasser mon cou et faire durer le plaisir jusqu'à ma poitrine. Ma respiration accélère légèrement ; c’est plaisant après tout. Je laisse profiter de mn corps un moment et il fini par relever la tête. J’en profite alors pour l’embrasser de nouveau tout en le faisant basculer sur le lit et l’enjambe. Me voilà pencher sur lui, en sous-vêtement, entrain de l’embrasser aussi passionnément qu’il nous est donné d’être passionner. Je me relève légèrement pour mit le voir. Je souris.


    -Я люблю быть с Вами

    Oui en russe. JE lui parlais quand même souvent en russe. En fait, je lui parlais russe lorsque nous étions que tout les deux dans la même chambre. Je lui avais apprit quelque mots et quelque phrase. Comme « Я люблю быть с Вами », je savais qu’il savait que ça voulais dire « J’aime être avec toi ». C’étais important pour moi qu’il sache se que je lui disais. Jamais je ne lui aurais dit quelque chose qu’il n’aurait pas comprit. Enfin bref, pendant que je lui disais c’est quelque mot, j’en ai profité pour détacher complètement sa chemise. Puis, je me suis pencher de nouveau vers lui et je l’ai embraser sur la bouche, puis dans le cou et puis j’ai descendu jusqu’à son ventre. Je laissais mes mains descendre de chaque côté de son corps. J’ai ensuite lever les yeux avec un souris coquin. J’étais assise sur lui, il était donc très facile pour moi de voir, ou plutôt sentir, qu’il avait du plaisir à ce faire caresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Jeu 11 Mar - 2:40

    Chuck me connaissait comme s’il m’avait tricoté. Il savait où poser ses mains quand m’embrasser. Il savait encore mieux que moi ce que j’appréciais. Faut dire qu’il devais se pratiquer entre temps avec quelques autres filles...Enfin bref, ça n’enlevais rien à ses caresse et ses baiser. J’adorais lorsqu’il me regardait comme si j’était la seule femme sur terre pour le moment. Je me sentais unique. Être le centre le l’attention c’est l’une de mes principaux but et lorsqu’on fait quelque chose d’aussi intime avec quelqu’un, on ne peut qu’être le centre de l’attention.

    Après l’avoir basculé sur le côté, je l’embrasse et lui dit que j’aime être avec lui. Il ne me répond pas. JE sais qu’il n’aime pas particulièrement parler lorsqu’il est sur le points de faire quelque chose d’intéressant avec une fille. Mais moi, j’aime bien parler. J’suis une fille après tout! Mais ça ne me dérange pas qu’il ne me parle pas, et il n’avait jamais dit de me la fermer, d’ailleurs s’il me le disait il y avait cent pour cent de chance que je descende du lit, que je remette ma robe et que je quitte le Plazza. Mais il faut pas s’inquiété non plus, je parlais seulement au début des préliminaire, dans le feu de l’action, je ne disais plus rien. Il n’y avait plus que des gémissements qui sortaient de ma bouche. Mais en attendant ce moment magique, je parlerais un peu.

    Lorsque je me suis redressé, après lui avoir enlevé sa chemise et avoir embrassé son torse et son bas ventre, il dégrafa mon soutien gorge et le jeta par terre avec les autres vêtements. Je ne pu m’empêcher de l’embrasser de nouveau. Mais cette fois, le désir était tellement fort que mon baisé fut des plus fougueux. Je sentais ses mains se balader sur mon corps et j’adore ça. J’ai placé mes mains sur ses épaules et J’essaye de ne pas trop l’égratigner avec mes ongles. Faut dire que dans le feu de l’action, on ne fait pas toujours attention et on ne s’en rend pas nécessairement compte toute suite. Je ne fais jamais assez attention, mais qu’es que ça peut bien faire? Il y a seulement lui et moi qui savons comment il fait pour se griffé le dos.

    Voila que j’étais entrain de m’occupé de laisser une trace de mon passage dans son cou lorsqu’il mit ses mains sur mes fesses et les malaxa. Par un mélange d’excitation et de surprise, je laissai échapper un gémissement assez bruitant. On rit. Je me suis alors pencher à son oreille et je lui ai dit de ne pas bouger et je l’ai embrassé.

    Je suis alors descendu de sur lui. Je suis allé au pied du lit et je lui ai enlevé ses chaussures. Je le regardais toujours en souriant en coin coquinement. Je me suis ensuite plus approcher et j’ai détacher son pantalon lentement pour pouvoir lui enlever. Il sait aider tout en me laissant faire puis il ma attiré vers lui en m’étendant sur le lit à coté de lui. Cette fois, c’étais lui qui étais par-dessus moi. Il ne nous restais presque plus rien pour nous couvrir mais, personnellement, c’est se que j’attendait depuis que j’étais assise près de lui au bar. De plus, j’avais l’impression d’être encore habiller, j’avais chaud.

    On c’est longuement regarder dans les yeux puis on ses embrasser passionnément. Mes mains glissait dans son dos nu et chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Jeu 11 Mar - 20:11

    Une fois sur le lit avec lui, je l’embrasse de nouveau et il m’embrasse aussi. Nous avons tout les deux de plus en plus envie de l’autre. Nos respirations deviennent de plus en plus courtes. Ses mains sur mon corps me fond frissonner de plaisir et il fini par enlever les derniers vêtements qu’il nous reste et les lance avec le reste de nos chose sur le plancher.

    Voilà que maintenant il me caresse beaucoup plus intimement que quelque minute au paravent. J’Aime ça et je lui fais savoir en laissant s’échapper quelque gémissement de plaisir. Je sais que lui aussi ça commence sérieusement à l’exister. Je le vois étier son bras pour attraper un préservatif et me le donne. Je l’ouvre et m’occupe de lui mettre. Il sait qu’on doit se protéger. Non pas pour les maladies, j’ai confiance en Chuck, mas c’est que personnellement, je ne prends pas de moins de contraception comme les autres filles. Pourquoi? Parce que lorsqu’on commence à le prendre, on prend un peu de poids et je ne peux pas me permettre de prendre se risque.

    Bref, je lui met le préservatif et nous voilà partie pour une nuit d’enfer. Il a une main sur une de mes cuises et il commence doucement à me pénétrer. Au fur et a mesure des choses, notre rythme s’accélère et le bassin de Chuck touche au mien plus ne plus souvent. Notre union me procure beaucoup de plaisir et mes gémissements résonnent dans la pièce. Au bout d’un moment, nous changeons de position et me voilà sur lui.

    Je continue nos mouvements répétés tellement de fois avant ce soir. Je me penche vers lui et nous échangeons quelque baiser vite mais fougueux. JE le regarde et sourit. J’aime tellement lorsqu’il me regarde avec ce sourire. Mes yeux doivent briller de mille feux parce que mon plaisir est immense et me retrouver dans une position aussi intime avec Chuck ma toujours fait cette effet. Je crois que lui aussi aime beaucoup lorsque nous faisons l’amour.

    Ces mains sont toujours sur mon corps, les mienne sont sur le sien. Je laisse toujours échapper quelque bruit de contentassions et je souris toujours a Chuck. Après un bon moment dans cette position, nous revenons à la première. Il se penche vers moi pour m’embrasser et j’en profite pour lui murmurer, sensuellement, le souffle court deux petit mot.


    -Continue Chuck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Ven 12 Mar - 20:48

    Alors que je lui dis de continuer, il s’exécute. J’adore lorsqu’il m’écoute. Je suis sur qu’il l’aurait fait même si je ne lui avais pas dit, mais au moins comme ça, on était certaine qu’on en avait envie tout les deux. Au bout que quelques minutes de caresse concentrer sur mon intimité, je ne peux plus essayer d’étouffer mon extase. Le septième ciel, avec Chuck, je l’atteins toujours. Je ne me souviens pas d’avoir été déçu après avons fait quelque chose d’intime avec Charles.

    Je ferme les yeux, pour mieux me concentré sur le moment, sur le plaisir que je viens de vivre. Je sens Chuck se laisser tomber à coté de moi, j’ouvre alors les yeux et je le vois essayer d’attrapé quelque chose dans le tiroir de sa table de chevet. J’en profite pour reprendre un peu mon souffle. Il revint ensuite plus près de moi. Je souris. J’adorais lorsqu’il rajoutait quelque petit accessoire à l’improviste. Quel idée banale on les gens de seulement s’offrir quelque minute de plaisir puis de s’endormir après. Nous, on aime faire duré le plaisir.

    Lorsqu’il étale la friandise sur mon corps, j’ai quelque frisson. Il commence ensuite à lécher le produit qu’il à étendu de mon cou à tout mon corps. Au début, je rit un peu, c’est normale ça chatouille, mais au fur et à mesure, j’apprécie de plus en plus. Plus il décent ses lèvres vers bas de mon corps, plus j’aime ça et plus j’aime ça lui j’émets des petit sn et plus il continue. Je passe mes doigt dans les cheveu de Chuck et sur la nuque.

    Après plusieurs minute à embrasser mon corps tout entier, il se relève un peu vers moi et j’en profite pour le faire coucher à coté de moi et j’en profite aussi pour monté sur lui. Je l’embrasse passionnément. J’ai met mains sur son torse et je m’appuie sur lui pour m’approcher encore plus de lui. Après un moment à l’embrasser, je lui fait signe de rester coucher et il m’écoute. Je décent du lit et regarde dans nos vêtement par terre et cherche un moment avant de trouver ; un vrais fouillis. Je revient sur le lit, enfin sur Chuck, et m’approche de lui.


    -Ferme les yeux.

    Je souris. Il me regarde, un peu intriguer mais il m’écoute et ferme les yeux, j’en profite donc pour lui bander les yeux avec sa cravate que j’ai trouvé par terre. Je me penche de nouveau vers lui et lui murmure quelque chose à l’oreille.

    -C’est bien plus excitant quand on ne sait pas.

    Je souris mais il ne pouvais pas me voir. Je l’ai embrasser langoureusement. Lorsqu’il nous manque un sens, les autres sont beaucoup plus utiliser et c’est ce que je voulais que Chuck vive. Je voulais pas seulement qu’il le vois, je voulais qu’il le ressente vraiment. Après notre langoureux baisé, j’ai embrasser son cou, son torse ... Je suis descendu sur son corps en n’oubliant aucune partie de son anatomie. Je sentait ses main sur mes épaules. Je sentait bien qu’il aimais ça, ne pas savoir exactement se que je faisant, mais je savais qu’il ne saurait très bientôt. Une fois rendu sur sa partie intime à lui, j’ai enlever le préservatif qui vous avais servie un peu plus tôt ; si on avais besoin d’un autre, on n’en prendrait un autre. Je me suis donc amusé avec son sexe un très long moment. Je sentait ses mains dans mes cheveux. Je savais qu’il aimait ça, ça se voyais et se ressentait. J’ai donc continué jusqu'à ce qu’il arrive au plaisir ultime. Je suis ensuite remonté vers lui pour détacher le nœud que j’avais fait pour lui redonner la vision.

    -Ça ta plus?

    Je l’ai embrassé avant d’attendre la réponse et j’ai sentie ses mains continuer à se balader sur mon corps. J’ai arrêter de l’embrasser pour l’écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izadora M. Oulianov
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 245
Popularité : 3921
Age : 26
Humeur : Прекрасный! Magnifique!

Un peu plus sur moi...
Avatar: Jessica Stam
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Dim 14 Mar - 2:24

    Je savais que ce que je m’apprêtait à lui faire vivre, il allais l’apprécier. Faut dire que je commence à bien le connaître, ce Chuck. Mais bon, faut pas non plus être extra-lucide pour savoir ce que les hommes aiment se faire faire...

    JE savais que Chuck allais aimer cette expérience, surtout les yeux bandé. Comme ça, il ne se doutait de rien de ce que j’allais faire et ne pouvais se basé que sur quoi il sentait et ressentait. A entendre tout les son grave qu’il lâchait, il devait plus qu’apprécier et ça me faisait plaisir. Même si ça faisait un petit bout de temps que ne s’étais pas vu, je n’avais pas perdu la main...et tout le reste.

    Une fois que j’eu terminé de m’amuser un peu avec lui, je suis retourné à son visage pour lui redonner la vision. Il m’attendait avec un merveilleux sourire sur le visage. Je ne m’étais donc pas tromper ; il avait aimé. Il m’embrassa passionnément un long moment avant de me dire que j’étais tout simplement divine. Ça me fit sourire. J’aimais tellement recevoir de tel compliment, surtout dans une telle situation. Je le remerciai par un baisé à nouveau. Je me suis allonger à coté de lui et il c’était tournée vers moi. Il posa une de ses mains sur moi et caressais doucement mes formes féminines. Après un moment dans le silence, je lui ai demandé de se tourner sur le ventre ; il m’écouta encore et s’exécuta sans questions.

    Je me suis ensuite allonger le bras pour ouvrir à mon tour la table de chevet de Chuck. Si ma mémoire était bonne, la dernière fois que j’étais venu, il y avait de l’huile a massage et je n’étais surement pas la seul avec qui Chuck l’avais utilisé donc il devait y en avoir encore. Voilà! Je prit le contenant et en mit sur mes mains avant de les mettre sur le dos de Chuck et de commencer à lui faire un massage.


    -Tu savais que ça l’aide à diminuer la douleur après un effort physique? Après ce qu’on vient de faire, je ne voudrais pas que tu ais mal demain en te levant.

    JE souris. Je savais qu’il devait sourire lui aussi même si je ne le voyais pas. Je savais pas si les massages servait réellement a quelque chose, mais j’aimais tellement lui en faire, alors pourquoi se priver? Je continuais à masser lentement ses épaules, son cou, ses bras, son dos...

    Après un long moment de silence, j’ai regarder l’heurs sur l’horloge accrocher au mur. Il était tard, mais je n’étais même pas fatiguer ; ça devais être « l’effet Chuck ». Je me concentra de nouveau sur se que j’étais entrain de faire lorsque quelque chose me traversa l’esprit.


    -Tu te souviens de notre première fois ?

    Il se rappelait surement. C’était tellement pathétique. Lui, il l’avait déjà fait et moi absolument pas. Je ne savais pas comment me positionner, ni quoi dire, ni quoi faire ni même quoi penser. J’avais tellement peur...peur de tout et de rien à vrai dire. Mais il m’avait rassuré et m’avais convaincu que ce n’étais pas si terrible que ça. J’étais quand même terroriser. Je n’avais eu aucun plaisir et j’avais eu envie de pleurer, mais après coup, moi et lui on avait parlé pendant des heurs et des heurs de tout et de rien. Ça m’avait fait plaisir qu’il prenne cette initiative.

    J’ai arrêté mon massage et je me suis pencher sur lui. Je me suis étendu sur son dos. Je n’étais pas très lourde donc ça ne devais pas être très souffrant. J’ai passé mes bras sous lui pour bien le serrer contre moi et j’ai posé ma tête sur son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 941
Popularité : 4760

Un peu plus sur moi...
Avatar: Taylor Momsen
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Dim 9 Mai - 20:41

Ou en est le topic?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
... F**k Me I'm Famous ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Un vote pour le forum toutes les
deux heures, ça ne vous prends
qu'une minute, alors votez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
¤ Fabulous Admin ¤
avatar

Messages : 941
Popularité : 4760

Un peu plus sur moi...
Avatar: Taylor Momsen
Moi je suis:
Mes Liens:

MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   Mer 26 Mai - 7:51

Topic clos alors!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
... F**k Me I'm Famous ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Un vote pour le forum toutes les
deux heures, ça ne vous prends
qu'une minute, alors votez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: «23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
«23h45 au bar du Plazza, xoxo » [PV CHUCK]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inscriptions Chicks
» Chuck Cigale, Yoka haha.
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Quand Swarley passe, Chuck Norris trépasse !
» Aurya Kennen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gossip Life :: HORS JEU :: ●● ARCHIVES DE TGL-
Sauter vers: